Lauréats 2013

Voici les lauréats de la toute première édition du Devoir de la presse étudiante.

Dans la catégorie universitaire, il s’agit du Quartier libre, journal étudiant de l’Université de Montréal.

Une partie de l'équipe du Quartier libre, journal étudiant de l'Université de Montréal. Au micro, le rédacteur en chef Vincent Allaire.
Une partie de l’équipe du Quartier libre, journal étudiant de l’Université de Montréal. Au micro, le rédacteur en chef Vincent Allaire.

Pour le jury, ce journal étudiant de qualité offre une grande diversité de sujets, originaux et pertinents, voire totalement inédits, qui reflètent bien la réalité du monde universitaire.

Les collaborateurs adoptent souvent un regard critique garant d’une couverture indépendante.

La qualité d’écriture et le traitement graphique et visuel font de ce média universitaire une véritable école de journalisme.

Le journal présente également un site web professionnel, sobre, mais bien hiérarchisé, de consultation facile et révélant une belle recherche iconographique.

Nous remercions notamment l’équipe de ce média fondé il y a 20 ans de nous avoir appris que la rénovation des toilettes d’un pavillon de leur université avait couté la rondelette somme de… 1 million de dollars.


Dans la catégorie collégial, l’équipe gagnante est celle du Noir sur blanc, du Collège Gérald-Godin, situé dans l’arrondissement L’Île-Bizard/Sainte-Geneviève, à Montréal.

L'équipe du journal Noir et blanc, du Collège Gérald-Godin, situé dans l'arrondissement Sainte-Geneviève-Île-Bizard, à Montréal. La troisième, à partir de la droite, est la rédactrice en chef, Gabriela Stien.
L’équipe du journal Noir et blanc, du Collège Gérald-Godin, de Montréal. La troisième, à partir de la droite, est la rédactrice en chef, Gabriela Stien.

Voici les commentaires du jury: avec une page couverture attrayante, qui donne le goût de l’ouvrir, ce journal offre un contenu solide à la fois centré sur la réalité des étudiants du collège où il est fait, mais aussi sur la société québécoise, ce qui nous est apparu comme le signe d’une fibre journalistique prometteuse chez ses artisans.

Des reportages tournés vers l’international jusqu’à un intérêt notable pour les actualités culturelles, ce journal se démarque aussi par son contenu informatif objectif qui tranche nettement avec la manie de l’opinion. Pour le jury, c’était là un atout précieux.

Trois qualités: un soin particulier pour la langue; une mise en page alléchante qui remplit son premier objectif de mener à la lecture; et enfin une organisation de l’information claire qui facilite l’examen du journal.

Trois qualités qui se reflètent dans la devise du journal :  « Informer. Interagir. Divertir. »


Les lauréats 2013 ont été dévoilés le jeudi 2 mai 2013 à l’occasion d’un débat organisé par les Amis du Devoir sur le thème de l’effet des médias sociaux sur la liberté de presse.

«Les médias sociaux contribuent-ils à la liberté de presse?» En débat, de gauche à droite: Lisa-Marie Gervais (Le Devoir), Jean-Jacques Stréliski (HÉC), David Desjardins (journaliste indépendant), Antoine Robitaille (Le Devoir), Fabien Deglise (Le Devoir), Pierre Sormany (Vélo Québec), Carole Beaulieu (L'actualité).
«Les médias sociaux contribuent-ils à la liberté de presse?» En débat, de gauche à droite: Lisa-Marie Gervais (Le Devoir), Jean-Jacques Stréliski (HÉC), David Desjardins (journaliste indépendant), Antoine Robitaille (Le Devoir), Fabien Deglise (Le Devoir), Pierre Sormany (Vélo Québec), Carole Beaulieu (L’actualité).


Félicitations aux gagnants!

L’équipe de chaque journal recevra un certificat, une caricature originale de Garnotte et un chèque de 2000 $.


Photos: Annick MH de Carufel