Lauréats 2019

Les lauréats de l’édition 2019 ont été dévoilés dans le cadre de La Semaine de la presse et des médias, lors d’une soirée donnée dans les locaux d’Infopresse à Montréal, le jeudi 2 mai dernier.

Au niveau universitaire, le jury a attribué le Prix Médias à la rédaction du journal Quartier libre de l’Université de Montréal. « Les trois articles soumis au concours sont originaux, tant sur le fond que sur la forme » a souligné le jury, composé de Lisa-Marie Gervais, journaliste au Devoir, Geneviève Michaud, Chef de nouvelles au Courrier du sud, et Martine Lanctôt, ex-rédactrice en chef à Radio-Canada.

Le Prix Coup de coeur a lui été décerné à l’article de L’Exemplaire, journal étudiant de l’Université Laval, intitulé « La satire politique : l’info-divertissement dont raffolent les milléniaux américains », de Maude Petel-Légaré et Guillaume Mazoyer. « Un article pertinent, bien écrit, qui secoue et fait réfléchir », selon le jury.

Le jury tient à souligner d’autres pièces soumises qui se démarquaient.
« Notamment, l’article du Montréal Campus qui retrace, grâce au journalisme de données, de quelles universités proviennent nos élus, et qui révèle la place grandissante des diplômés de l’Université du Québec. Également, les articles du McGill Tribune sur des sujets qui touchent le manque de services pour les étudiants avec un handicap permanent ou des problèmes de santé mentale. Finalement, celui du Délit qui trace un portrait particulièrement étoffé de l’empreinte carbone de l’Université McGill »

Côté collégial, le journal de La Pige, du cégep de Jonquière, a remporté le Prix Médias. Le jury collégial, composé de Dominique Cambron-Goulet, journaliste au Journal de Montréal, Gabrielle Duchaine, journaliste à La Presse, et Clément Sabourin, journaliste correspondant à l’Agence France Presse, a déclaré : « La signature moderne des capsules montre bien que les étudiants connaissent les nouveaux codes journalistiques qui s’implantent un peu partout sur la planète. »

Le jury a décidé de remettre son Prix Coup de cœur à un texte qu’il a trouvé très rafraîchissant et à contre-courant du discours actuel, « Utopie? » de Quentin Duret, du journal Noir sur Blanc du Cégep Gérald-Godin.
« L’originalité et le positivisme qui s’en dégage donnent au lecteur le goût de continuer à suivre le conseil de son auteur, qui n’est journaliste que depuis 2017. »

La soirée du 2 mai était aussi l’occasion d’assister à une discussion sur le métier de journaliste avec un panel constitué de Stéphane Baillargeon, Annabelle Caillou, Valérie Duhaime et Jean-François Nadeau. Cette discussion était animée par la rédactrice en chef du Devoir, Marie-Andrée Chouinard. Après une allocution de Alain Saulnier, les journalistes ont répondu aux questions du public. 
Cet événement était présenté conjointement avec Les Amis du Devoir, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, National et l’hôtel Monville.

Merci à tous les journaux étudiants qui ont envoyé leurs candidatures cette année, on vous dit à l’année prochaine pour une nouvelle édition du Prix du Devoir de la presse étudiante !