Les lauréats de l’édition 2020

Remise de prix virtuelle des prix, le 3 juin 2020

La remise des prix du Devoir de la presse étudiante et du Prix René-Lévesque de la presse étudiante avait lieu hier, mercredi 3 juin 2020. Le public était convié par Les amis du Devoir, la Fédération professionnelle des journalistes et la Fondation René-Lévesque à une cérémonie virtuelle, en raison de la crise sanitaire de la COVID-19 en cours depuis plusieurs mois.

Brian Myles, directeur du Devoir depuis 2016, a annoncé les noms des lauréat(e)s des différents prix à la suite d’une conférence interactive avec deux journalistes du quotidien, Guillaume Bourgault-Côté et Marie-Eve Cousineau sur le thème de la pandémie de COVID-19 et des défis qu’elle pose pour la pratique de la profession au jour le jour.

Les lauréat(e)s

Le prix Média du Devoir de la presse étudiante au niveau universitaire a été décerné au journal l’Exemplaire du département d’information et de communication de l’Université Laval.

Mot du jury : «Les membres du jury tiennent à souligner l’originalité et la pertinence des 3 sujets choisis par l’Exemplaire. Le traitement multimédia de ces sujets avec texte, images, photos, extraits d’entrevue, est à souligner aussi et fait de l’Exemplaire un journal étudiant bien inscrit dans la modernité. Les textes sont équilibrés et reflètent différents points de vue, et la recherche est de qualité. Les membres du jury ont particulièrement apprécié le reportage sur la communauté haïtienne au pays de l’oncle Sam.»

Le prix coup de cœur du jury a été remis au texte « Trafic de psychostimulants dans le Pavillon Judith-Jasmin » de Félix Pedneault et Alexandre Pépin, publié dans le Montréal Campus, le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l’UQAM.
Mot du jury : «Ce texte met en lumière un phénomène peu connu et possède toutes les qualités recherchées dans un texte journalistique : qualité de l’écriture, bonne recherche, bons intervenants, bonnes citations, points de vue équilibrés. Ce texte est intéressant d’un bout à l’autre.»

Le jury universitaire était composé de :
Line Pagé, ex-directrice de l’information de Radio-Canada Première, et les journalistes Philippe Papineau du Devoir et Michel van de Walle, anciennement à la Presse canadienne et au Journal de Montréal.

Le prix Média du Devoir de la presse étudiante au niveau collégial a été décerné au Journal La Pige, du Cégep de Jonquière.

Mot du jury : «Les jurés ont beaucoup apprécié le choix et le traitement des sujets de l’équipe de La Pige. Les journalistes sont connectés sur la réalité qui les entoure et ils ont produit des reportages pertinents pour leur public cible, mais aussi d’intérêt pour le public en général. Le dossier sur la facilité pour les mineurs du Saguenay d’acheter de l’alcool en est un très bon exemple; il nous a d’ailleurs beaucoup interpellés. Bravo à toutes et à tous!»

Le prix coup de cœur a été remis à Mégane Garceau, pour son texte «MEliUS: entreprise de vente pyramidale?» publié dans le journal Ô Courant du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne.

Mot du jury : «Les jurés tiennent à féliciter Mégane Garceau pour son instinct journalistique et les efforts mis dans la réalisation de ce reportage. De nombreux jeunes—et moins jeunes—sont attirés par ce type d’entreprise qui promet de faire de l’argent facilement et rapidement. Il est crucial de mettre en lumière ces pratiques douteuses et les remettre en question. Même si la recherche et l’enquête auraient pu être plus approfondies, la journaliste a attiré l’attention sur un sujet d’intérêt national, voire international. Chapeau!»

Le jury au niveau collégial était composé de :
Jean-Pierre Bastien, chef de contenu chez Urbania, de Véronique Chagnon, rédactrice en chef adjointe pour Nouveau Projet, et de Daphnée Hacker-B, reporter vidéo au bureau d’enquête de Québecor.

Le prix René-Lévesque de la presse étudiante, qui récompense le travail d’une personne affiliée à la direction du journal (ex. : rédacteur(trice) en chef, éditeur(trice) etc.) et ayant fait preuve de leadership dans l’accomplissement de ses fonctions, a été attribué à Laurence Philippe, rédactrice en chef du Montréal Campus.

Mot du jury : «La candidature de Mme Philippe a grandement impressionné les membres du jury. Faisant preuve d’un leadership exceptionnel, elle a su mobiliser les forces vives de l’équipe bénévole du Montréal Campus pour mettre en branle une campagne de sociofinancement – dont les résultats ont dépassé de loin l’objectif initial. Déjà soucieuse des conditions de travail des futurs journalistes, elle a créé un programme de bourses pour les collaborateurs de son journal étudiant. Enfin, dans son éditorial, elle montre une fine compréhension de l’importance du journalisme étudiant dans l’écosystème médiatique, de même que des défis auxquels sont confrontés ses artisans. Son engagement envers son journal et son équipe force l’admiration.»

Le jury était composé de : Marie Lambert-Chan, rédactrice en chef de Québec Science, à Claude Lévesque, qui a œuvré au Droit et au Devoir et désormais à la Fondation René-Lévesque, ainsi qu’à Jessica Nadeau, reporter au Devoir.

Félicitations à tous et à toutes !

Lire l’article du Devoir : «Des journaux étudiants primés», par Guillaume Lepage.